Construire une organisation socialiste révolutionnaire en Algérie, اليسار الثوري / El yassar El Thawri / Thamuyli Thazelmadt

Les événements en Algérie sont historiques. Il n’y a pas eu de mouvement de contestation du pouvoir à l’échelle de tout le pays depuis les années 1980, et il n’y a jamais eu un mouvement d’une telle ampleur de toute l’histoire de l’Algérie.

Lorsque par millions, les travailleurs, les jeunes, les petits commerçants, de larges pans de la classe moyenne, femmes et hommes, dans l’unité, sans distinction de langue ou de référence culturelle, s’engagent ainsi pour dire : « nous ne voulons plus vivre comme cela », c’est qu’il y a un élément révolutionnaire fort. Et c’est cet élément qu’il faut renforcer, pour faire changer les choses, réellement, et non se contenter de changements superficiels.

Nos thèses de Congrès sont publiées!

Thèses Congrès 2019-page-001Tous les deux ans, la Gauche Révolutionnaire tient un Congrès qui permet à tous les militants de discuter en profondeur de la situation politique ainsi que de l’évolution de notre organisation. Notre Congrès s’est tenu les 23 et 24 mars 2019 cela a été la réunion la plus importante de l’année pour les militants de la Gauche révolutionnaire : un week-end de discussions crucial dans le tumulte de la situation. L’ambiance était très déterminée et combative, les militants « dopés » par le mouvement des gilets jaunes, les luttes ouvrières et les discussions dans les facs et les lycées.

Tian’anmen 1989, la grande révolte qui fit trembler la dictature en chine.

Juin 1989 des millions de jeunes chinois ont tenté de secouer le régime bureaucra- tique et dictatorial. Face au dirigeant doté d’impressionnants pouvoirs, Deng Xiao Ping, ils ont occupé, pendant plusieurs semaines, la place Tian’anmen, rejoints par des travailleurs en grève et la population de Pékin. Tian’anmen reste encore aujourd’hui le symbole de la lutte pour démocratiser le régime, un souvenir de cauchemar pour celui-ci et pour le Parti « communiste » chinois. Tian’anmen reste un exemple de la capacité des masses et de leur courage immense à tenter de trouver elle-même un chemin vers une société plus juste. Cet épisode héroïque vient également rappeler la nécessité qu’il y a de construire un parti révolutionnaire, capable d’organiser la couche révolutionnaire la plus déterminée et permettre que la lutte soit victorieuse.

Juin 1989 des millions de jeunes chinois ont tenté de secouer le régime bureaucratique et dictatorial. Face au dirigeant doté d’impressionnants pouvoirs, Deng Xiao Ping, ils ont occupé, pendant plusieurs semaines, la place Tian’anmen, rejoints par des travailleurs en grève et la population de Pékin. Tian’anmen reste encore aujourd’hui le symbole de la lutte pour démocratiser le régime, un souvenir de cauchemar pour celui-ci et pour le Parti « communiste » chinois. Tian’anmen reste un exemple de la capacité des masses et de leur courage immense à tenter de trouver elle-même un chemin vers une société plus juste. Cet épisode héroïque vient également rappeler la nécessité qu’il y a de construire un parti révolutionnaire, capable d’organiser la couche révolutionnaire la plus déterminée et permettre que la lutte soit victorieuse.

En 1989, la Chine populaire est encore largement structurée par les acquis de la semi-révolution qui a vu le PCC prendre le pouvoir en 1949 avec à sa tête Mao Zedong. L’objectif des cadres du PCC n’était pas de construire le véritable socialisme avec un régime basé sur la démocratie ouvrière, fonctionnant au moyen de conseils dans les usines, les quartiers ou les villages. Il avait été une prise de pouvoir au nom de la classe ouvrière et du peuple, un prétendu socialisme sans la participation des travailleurs. Dans la réalité, un régime bureaucratique où la caste du PCC profitait des acquis révolutionnaires.

Mort de Steve : stop aux violences policières !

Pour une enquête indépendante !

Pour une enquête indépendante !

Dans la nuit du 21 juin 2019, Steve est porté disparu suite à la charge policière ce soir là à Nantes. Son corps est retrouvé le 29 juillet dans la Loire. E. Philippe promet ici de «faire toute la lumière» sur cette affaire et précise en même temps que le rapport de l’IGPN indique déjà qu’aucun lien n’est établi entre sa disparition et l’intervention des forces de l’ordre. L’officier qui a commandé la charge des policiers a déjà été décoré par le ministre de l’Intérieur, C Castaner.

Non à la privatisation d’ADP!

ob_57e342_img-2791La consultation pour l’organisation du Référendum d’Initiative Partagée contre la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP) a débuté mi-juin avec, en quelques jours, des centaines de milliers de clics (et de bugs…) sur le site dédié. Il y a jusqu’en mars 2020 pour recueillir 4,7 millions de signatures. Comment gagner contre la privatisation d’ADP ? En 2008, lors de la privatisation de la Poste, comme pour ADP, une large majorité de la population était contre.

Eléctricité: toujours plus chère!

UnknownLes prix de l’électricité ont augmenté de 50 % en dix ans depuis la privatisation d’EDF et encore de 6 % le 1er juin. Le gouvernement refuse de stopper ces augmentations et de bloquer les prix. Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, a menti en disant que « ce n’est pas le gouver- nement qui fixe les tarifs de l’électricité » mais la Commission de Régulation de l’Énergie.