Pour une gauche combative!

P4_gaucheLes mauvais scores des différentes listes de gauche aux élections européennes (France Insoumise à 6,3 %, Génerations de Hamon à 3,2,%PCF à 2,5%) ont fait resurgir le débat sur l’alternative politique qu’il faut pour les travailleurs à gauche du Parti Socialiste (PS). D’un côté, il y a ceux qui veulent en pro ter pour mettre la FI au second plan, de l’autre, il y a un réel questionnement : comment rassembler une gauche combative et massive ? Car il est clair que cela manque aujourd’hui.

Turquie : non aux arrestations de militant-es du parti démocratique des peuples (HDP) !

rassemblement turquieUne fois encore, Erdoğan s’en prend aux droits démocratiques en Turquie en suspendant trois maires élus HDP de Diyarbakir, Adnan Selçuk Mizrakli, de Mardin, Ahmet Türk, et de Van, Bedia Özgökçe Ertan, dans la région principalement kurde du pays. Par ailleurs, plus de 400 militants du même parti dans tout le pays ont été arrêtés et perquisitionnés.

La Gauche révolutionnaire, section française du Comité pour une Internationale Ouvrière, apporte toute sa solidarité aux camarades du HDP suspendus et à toutes celles et ceux qui luttent contre la dictature d’Erdoğan, et exige par le même biais la libération de tous les militants et prisonniers politiques.

Pour le climat et notre avenir, luttons pour le socialisme!

Affiche RUCHE 24 mai v2-page-001Aujourd’hui, les effets néfastes du mode de production capitaliste sur notre environnement ne peuvent plus être cachés : déforestation, réchauffement climatique, augmentation des sécheresses et des catastrophes naturelles, extinction d’espèces animales… L’impact sur nos vies va être de plus en plus important. Avec les mobilisations par dizaines de milliers lors des grèves mondiales pour le Climat, les jeunes l’ont bien compris : sans lutter, nous n’obtiendrons aucune amélioration !

EELV,le capitalisme peint en vert (avec des paillettes)

P3 capitalisme vertLors de dernières élections européennes le parti Europe Ecologie les Verts (EELV) s’est démarqué par sa troisième place (derrière le RN et LREM), avec 3 millions de voix et 13 députés. Avec les partis traditionnels LR et PS en crise depuis les présidentielles, cette troisième place n’est pas une surprise. EELV a rassemblé autour d’un programme pseudo-social peint en vert, tout en surfant sur la vague de l’urgence climatique et ses manifs très populaires.

Le RN, idiot utile du Macronisme

P2309117D2126911G_px_640_Le Rassemblement National est arrivé premier aux élections européennes devant LaREM. Néanmoins, c’est loin d’être une déferlante. Ils augmentent de 575 000 voix depuis 2014, mais ils reculent en pourcentage, n’obtenant pas le soutien massif qu’ils espéraient. Pourtant Macron, Philippe et toute cette clique se considère comme victorieux : leur grande satisfaction c’est que la FI n’a pas fait un grand score, comme Philippe l’a mentionné à l’Assemblée Nationale en réponse à Ruffin. Le RN quant à lui, n’est qu’un parti de droite, raciste, mais qui défend la même politique au service des plus riches.