Primaires PS : (presque) les mêmes et ça recommence

valls-montebourg-2On l’a dit, les primaires n’intéressent quasiment personne sauf les médias qui ne savent pas parler d’autre chose que du petit bocal politicien. La défection de Hollande leur donne du grain à moudre mais au fond, cela ne change pas grand chose.

Moins de 13.000 votants pour la primaire d’EELV, avec deux parfaits inconnus en têtes dont le programme se résume à : on fait comme avant, mais en grognant un peu plus contre le PS.

Article publié dans l’Egalité n°180 (novembre-décembre 2016)

Les Girard gagnent par la lutte (des classes)

girard-manif-le-teil-19-nov-2016

Manifestation des grévistes de Girard au Teil le 19 novembre

Il aura fallu 17 jours de grève de 80 % des 100 travailleurs de l’usine Girard sur le site du Teil, filiale de LGR (leader Européen dans la fabrication de cartonnage), pour faire aboutir leurs revendications, dont la principale de 0 licenciement.

Les patrons ont essayé de profiter des lois pour se débarrasser d’une partie des ouvriers et rien ne présumait de les stopper. Aucune voie légale n’était prête à écouter les Girard qui dénonçaient l’invalidité des 7 licenciements économiques.

Décès de Fidel Castro, dirigeant de la révolution cubaine de 1959

101345949-79834395-530x298La mort de Fidel Castro, à l’âge de 90 ans, a été annoncée ce vendredi 25 novembre au soir par son frère cadet, le président Raul, à la télévision d’Etat cubaine. Des millions de travailleurs à Cuba et dans le monde entier pleureront le décès de ce dirigeant depuis longtemps étroitement associé à la révolution cubaine de 1959 au côté de Che Guevara. Parallèlement, les forces de la réaction capitaliste et impérialisme verront le décès de Fidel Castro comme l’occasion rêvée de complètement restaurer le capitalisme sur l’île. Ces forces réactionnaires visent à détruire tous les acquis de la révolution et de l’économie planifiée, y compris les acquis historiques en matière de santé publique et d’éducation.

Dans le dossier ci-dessous (publié pour la première fois en 2008), Tony Saunois revient sur la vie et l’héritage politique de Fidel Castro et de la révolution cubaine. Cet article aborde également le débat de la voie à suivre pour défendre les conquêtes de la révolution et la question vitale de la démocratie ouvrière et de la lutte pour le socialisme à Cuba et à l’échelle internationale.

Public, privé… Les travailleurs luttent

181ee90a2c248aedb2a9039ed0f07ea7Depuis la rentrée de septembre, les nombreuses luttes, équivalentes en nombre et en mode d’action à ce que nous connaissions en début d’année avant que nous ouvrions les hostilités contre El Khomri et toute la politique du gouvernement, le prouvent.

Ce fut le cas dans de nombreux hôpitaux et des cliniques, aux impôts, chez les agents territoriaux (en particulier agents périscolaires), à la Poste, à Alstom, dans le bâtiment, la restauration rapide, l’industrie, le transport urbain, le commerce, la logistique, les agents de propreté, l’Éducation nationale… Tous les secteurs sont concernés par les luttes et les grèves parfois de plusieurs jours avec piquet .Ainsi, à Moissac tout comme à la Poste dans le 13e arrondissement de Paris contre la fermeture de bureau ou à la clinique Boyé de Montauban, la lutte paie !  Article publié dans L’Egalité numéro 180

Leur politique c’est de s’attaquer aux plus faibles mais jamais aux capitalistes, à bas le Front national

ob_0f04b8_ecran-de-fumee-fn-copieLe FN se présente comme un parti qui n’a jamais été testé aux affaires. Pourtant, dans les villes qu’il dirige, les choses sont claires : arrêt de la gratuité de la cantine pour les enfants de chômeurs, expulsion d’associations comme récemment le secours populaire à Hayange … L’ image s’effrite quand on gratte : scandales financiers à tous les niveaux du parti, incapacité à garder ses troupes en ordre de bataille : démissions, exclusions, … En interne, le parti semble fébrile pour prétendre au pouvoir nationalement. Donc si le FN semble fort, c’est parce qu’en face, nous sommes faibles.

Primaires de la droite : la surenchère ultralibérale, raciste et sécuritaire !

7 candidats de la droite, 7 clones ultralibéraux et réactionnaires

7 candidats de la droite, 7 clones ultralibéraux et réactionnaires

A en croire les médias, tous dépendants des capitalistes, la situation politique se résumerait simplement à savoir qui de Juppé ou de Sarkozy sera au second tour face à Le Pen pour la présidentielle. À les écouter, l’affaire serait quasiment pliée, au point où l’on peut se demander si, après le résultat des primaires de la droite et du centre, il ne suffirait pas que de procéder directement au second tour de l’élection.