Grève pour les salaires chez les conducteurs de SNAT Fournaire !

snat

Le piquet de grève de la SNAT le 11 décembre

Depuis lundi 11 décembre 2017, les routiers de Snat Fournaire, près de Rouen, sont en grève jusqu’à satisfaction ! Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) 2017 ont seulement lieu en ce moment -en décembre- et la direction ne propose rien de très sérieux pour les conducteurs de matières dangereuses de SNAT. Ceux qui travaillent sur le site de Grand Couronne sont bien décidés à faire plier la direction, d’autant que les disparités de salaires entre les entreprises concurrentes sont énormes : là un 13ème mois, ici des primes spécifiques… Le patronat du transport ne lâchera sur les salaires que sous la pression. C’est pour cela que les conducteurs du dépôt de Grand Couronne sont mobilisés et réclament 3 % de hausse de salaire. Ils sont bien déterminés à les obtenir. Réunis en piquet les salariés sont présents tous les jours avec palettes et barnum. Plus rien ne sort !

Critique révolutionnaire : Le Jeune Karl Marx de Raoul Peck

374770.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxxIl y a bientôt 170 ans, en 1848, Karl Marx écrivait pour la Ligue des Communistes son premier Manifeste, à la fois analyse du capitalisme et texte de perspectives pour les révolutionnaires. Le film de Raoul Peck retrace les 5 années de la jeunesse de Marx de 1843 à 1848 : de sa rupture tonitruante avec les Jeunes hégéliens allemands à la prise du contrôle de la Ligue des Justes, à Londres, qui deviendra la Ligue des Communistes et à l’écriture du Manifeste du Parti communiste, en passant par sa rencontre et sa collaboration riche avec Friedrich Engels. Article publié dans l’Egalité 186

Che Guevara : sigue la luta La lutte continue ! 50 ans après sa mort, « Che » est toujours une source d’inspiration 

cheErnesto Guevara, dit le Che, figure sur bien des t-shirts lors des manifestations, des années 70 jusqu’à nos jours. Il est la figure révolutionnaire de la fin du XXème siècle.

« Si tu trembles d’indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades »

Le Che est animé toute sa vie par un sens aigu de la justice. C’est la vision de la misère et de l’exploitation des masses lors de son premier voyage de sud au nord de l’Amérique du Sud, en 1951, qui le plongera dans le combat pour la libération des peuples de l’impérialisme états-unien et du capitalisme. Article publié dans l’Egalité 186

Près de Rouen, le lycée des Bruyères à l’arrêt !

bruyeresDepuis jeudi 30 novembre, les enseignants du lycée les Bruyères (Sotteville-lès-Rouen) sont en arrêt de travail. Il n’y a pas eu un événement d’une grande gravité mais c’était un de plus, un de trop. Une table renversée aux pieds d’un enseignant a été la goutte d’eau d’un vase bien rempli.

Les enseignants ont décidé de stopper le travail, en exerçant un droit de retrait, tant contre la violence et que la dégradation des conditions de travail ont exercé leur droit de retrait.

Grande mobilisation contre la fermeture de la maternité de Die !

thumbnail_IMG_5187La menace plane depuis plusieurs années déjà et la voilà tombée : la chirurgie et la maternité de l’hôpital de Die fermeront le 22 décembre 2017. Cette annonce n’a pas étonné grand monde mais elle fait ressurgir la colère, la colère de devoir subir une politique de massacre des services publics qui met en danger nos vies : celles des mères, de leurs nouveaux-nés et de tous ceux susceptibles de recevoir des soins chirurgicaux d’urgence. Les femmes enceintes du Diois devront faire jusqu’à 2h de route pour rejoindre la maternité la plus proche !

Budget 2018 : Macron prend soin des riches

cadeau-fiscal-richesLe Président des riches a fait un budget des riches. S’il fallait le résumer en une phrase : démolir le financement des services publics dont on a besoin, pour mettre dans les poches de ces messieurs dames aux yachts et villas sur la côte.

La réforme de l’impôt sur la fortune va exclure de l’impôt tous les biens de luxe et les actifs financiers (ce qui constitue la majeure partie de la fortune de ces gens) et les impôts pour les riches seront plafonnés à 30 % (la fameuse « flat tax »). Bref, les 100 plus riches vont nous voler, à l’aise 1,5 million d’euros chacun, chaque année. Article publié dans l’Egalité 186