Jeremy Corbyn réélu à la tête du Labour à une large majorité

corbynwins

Affiche de nos camarades d’Angleterre & Pays de Galles

Cette victoire éclatante est une autre étape de franchie dans la transformation du Labour

Il y a trois mois de cela, 172 députés – soit les trois quarts des élus du Parti travailliste au Parlement – ont lancé un coup d’Etat interne contre le leader du parti, Jeremy Corbyn. Afin de renverser ce dernier, ces députés ont reçu le soutien de toutes les forces de l’establishment capitaliste. Les grandes entreprises et les médias de droite ont sans cesse attaqué Jeremy tandis que la machine du parti travailliste a empêché plusieurs milliers de ses partisans de participer aux nouvelles élections pour la direction du parti.

Déclaration du Socialist Party (section du Comité pour une Internationale Ouvrière en Angleterre et au Pays de Galles)

Élections et baisse du chômage : hasard ? Coïncidence ?

En août, Pôle emploi, relayé par des média acritiques, a donc annoncé une baisse de 0,5% du nombre de chômeurs inscrits en catégorie A (sans aucune activité) pour le mois de juillet après une hausse en juin de 0,2%. Le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A s’élève donc à 3 506 600. Sur un an, la baisse est de 1,2% pour cette même catégorie.th

Ce que les médias oublient le plus souvent de mentionner c’est que toutes catégories confondues, le nombre d’inscrits à Pôle emploi en France métropolitaine est toujours en augmentation : 0,2% au mois de juillet et 1,6% sur an avec 6 182 300 chômeurs.

Article tiré de l’Egalité n°179 (septembre-octobre 2016)

Première victoire de la grève au Centre hospitalier du Rouvray

chr-rouen-sept

Le piquet de grève devant le Centre Hospitalier le 26 septembre

L’assemblée générale de ce lundi 26 septembre était toute de sourires. Après 28 jours de grèves, les agents du Centre hospitalier du Rouvray (psychiatrie) venaient d’apprendre par lettre de la direction qu’ils obtenaient gain de cause. Le plan présenté par cette dernière et la CFDT, la création d’un pseudo « pool » de remplaçants en ponctionnant 35 agents dans les services est complètement suspendu, de même que le système des effectifs cible (la suppression d’un certain nombre d’agents par service pour fournir ce pool, véritable objectif de cette réorganisation). Après avoir tenté de réduire le nombre de suppressions (de 35 à 9), et d’empêcher la nomination d’un expert par le Comité hygiène et sécurité (raté…), nouveau recul et belle victoire de la grève menée par le collectif des agents rassemblant non syndiqués et soutenu par la CGT et depuis deux semaines par la CFTC.

Présidentielle 2017 : Demandez le programme… ou pas !

programme-en-2-motsCe ne sont pas les candidats qui manquent pour la prochaine élection présidentielle (une quarantaine, en comptant les primaires) mais côté programme, les travailleurs et la jeunesse sont systématiquement perdants. Pendant ce temps, le FN espère bien récupérer une partie du mécontentement contre les partis traditionnels mais il y ressemble de plus en plus. Tous ces partis sont traversés par des ruptures et des crises internes, qui sont l’écho de la crise politique que traverse le pays.

Mobilisons-nous contre la répression des syndicalistes et de ceux qui luttent !

branly-rouen

Rassemblement de soutien aux professeurs du collège Branly de Petit-Quevilly devant le palais de justice de Rouen le 2 septembre… et une nouvelle victoire pour ces salariés de l’Education nationale !

C’est une guerre de classe qu’ont déclarée le gouvernement et le patronat aux travailleurs et aux jeunes qui se battent depuis des mois contre la loi « Travail », les licenciements et les suppressions de postes.

Des jeunes ont été emprisonnés, des salariés syndiqués ou non, convoqués avant de possibles licenciements, des manifestants, des syndicalistes menacés d’emprisonnement. La criminalisation de l’action syndicale s’est fortement aggravée : Gattaz n’hésitant pas à assimiler les militants CGT à des terroristes.

Stop au carnage dans les hôpitaux !

14332972_1092699087445309_7604920070185573137_nSi l’été a été marqué par des attentats sur lesquels la caste politique a vite fait de faire un maximum de récupération, il a été aussi marqué par d’autres événements non moins tragiques en France : le suicide de cinq infirmiers en trois mois, dont trois salariés de la fonction publique. Tous les cas ont été liés à l’évolution des conditions et de la charge de travail. C’est une manifestation douloureuse et révoltante de la catastrophe qui a cours dans les hôpitaux et la Santé.

Article publié dans l’Egalité numéro 179