Rouen: personnels non enseignants en grève dans les écoles

2291Le 25 avril, à l’appel de la CGT territoriaux les personnels non enseignants des écoles maternelles et primaires de la ville se sont mis massivement en grève. 53 des 54 écoles de la ville n’ont pas tenu de cantine et 300 grévistes étaient présents au rassemblement devant la mairie avant de l’investir. L’entrée dans la mairie, l’installation dans la salle du conseil municipal et la participation collective à une réunion avec les responsables de la mairie ont été déterminées et joyeuses. sont en grève reconductible. C’est une forte mobilisation tellement le ras le bol est grand : fatigue, travail précaire de beaucoup. La grève a été reconduite dans plus de 30 écoles. Les services de restauration, l’accueil et les garderies sont fortement impactés.

Juste colère car le retour à la semaine de 4 jours dans les établissements de la ville détériore les conditions de travail avec ce qui est prévu par la mairie : amplitude de travail journalier pouvant passer de 7h à 10h. Les matinées pour les enfants sont rallongées (12h au lieu de 11h30) le repas retardé et donc le temps de travail plus long pour les agents. Les revendications des personnels sont : même temps de travail pour tous, Atsem (agents territoriaux dans les maternelles), responsable d’office et agent d’entretien, 7h45 -17h15 et le mercredi de 7h75 à 11h30 pour effectuer un ménage approfondi sans la présence des enfants.

Les grévistes soupçonnent aussi la mairie de vouloir déplacer des Atsem dans les centres de loisirs en leur imposant des missions d’animation ! Les responsables de la mairie disent que rien n’est fixé qu’une réunion est prévue lundi 6 mai. Ce bla-bla n’intimide pas les grévistes.

Ils appellent les parents d’élèves et les personnels enseignants à les soutenir. Oui, il faut populariser, soutenir cette grève, se joindre à eux lors de tout nouveau rassemblement.

 

Share Button