Nouvelle agression de la police du capital sur les grévistes du Hyatt Vendôme

Park-Hyatt-Vendôme-Photo-1Alors que les femmes de chambres et équipiers de l’hôtel Hyatt Vendôme à Paris étaient à leur 65ème jour de grève, la direction a une fois de plus eu l’aide de la police du capital pour agresser et déloger les grévistes de leur piquet de grève ! Cette atteinte au droit de grève est intolérable ! La police doit arrêter de jouer le rôle de milice privée du groupe Hyatt qui veut laisser pourrir le conflit. La direction du groupe doit céder aux revendications légitimes d’internalisation des salariés de la sous traitance et des augmentations de salaires. Ces interventions ne font que renforcer la détermination des grévistes. Demain ils appellent à un grand rassemblement à 12h devant l’hôtel au 5 rue de la paix. Soyons nombreux pour faire respecter le droit de grève et faire céder le groupe Hyatt !

La Gauche révolutionnaire est depuis le début sur le conflit et réaffirme son soutient total aux salarié-es.


Share Button