Ni PS, ni droite, ni FN… Mais Valls et Hollande, on en a assez !

logo grVoir et télécharger notre dernier tract : Offensive novembre 2014

Ça devait être le changement… Oui mais voilà, Hollande c’était un peu comme un mauvais film. La bande annonce avait l’air bien mais en fait c’est une arnaque. Et ça fait deux ans et demi qu’on a droit à une politique qui est la même que celle de Sarkozy. Le chômage devait reculer, et la vie s’améliorer. C’est l’inverse qui s’est produit.

Partout, la colère s’accumule. Elle peut, à tout moment, se transformer en révolte, en une lutte généralisée contre ce système injuste qui pousse des millions de gens dans la précarité et prive la majorité des jeunes d’un véritable avenir. Et c’est plus que souhaitable parce que cette politique nous envoie dans le mur.

C’est vrai qu’il y a une crise économique énorme, la plus grande depuis les années 30. 5 millions de personnes connaissent le chômage. Mais les grands groupes industriels comme Total annoncent des milliards de bénéfices qui vont dans la poche des actionnaires. Ils bénéficient d’une politique qui fait que les travailleurs payent de plus en plus d’impôts, de taxes, tout en voyant leurs salaires stagner ou baisser. Et chaque semaine donne son annonce d’un nouveau plan de licenciement.
Scandales financiers et répression policière

Et le duo même pas comique Valls-Hollande dit chaque semaine qu’il va continuer sa politique dans le même sens, que le problème c’est les salariés qui gagneraient trop, ne seraient pas assez « flexibles », traduisez «soumis au bon vouloir des dirigeants des grandes entreprises et de leur course au profit». Cela sans parler des nouveaux scandales qui pointent, après les affaires de Sarko et de l’UMP, sur ces élus qui planquent leurs millions dans les paradis fiscaux.

Quand on conteste leur politique, ils ne savent qu’envoyer la police et utiliser la répression. C’est ainsi que le jeune Rémi Fraisse a été tué par une grenade offensive lancée par des flics lors de la manifestation contre la construction d’un barrage inutile à Sivens. C’est ainsi qu’alors que depuis une semaine, des militants et des lycéens organisent des manifestations pacifiques de protestation (Paris, Rouen, Toulouse…), la police charge et matraque les manifestants sans justification. Que vaut un gouvernement qui ne sait qu’utiliser la matraque face à la jeunesse ?
Il va falloir qu’ils dégagent !

C’est le signe d’un gouvernement qui a peur et qui s’accroche à la répression car il n’a pas d’autre politique devant la colère légitime d’une majorité de la population. Car d’un côté les super riches ne cessent de s’enrichir, tandis que pour beaucoup c’est la précarité, les conditions de travail insupportables. Valls nous répète régulièrement qu’il «aime l’entreprise» et son Pacte de Responsabilité va consister en de nouvelles attaques sur les services publics et de nouveaux cadeaux pour les grands patrons : 50 milliards de coupe budgétaires en 3 ans !

Le Front National essaie de profiter de la colère que crée cette politique. Bien que dirigé par des millionnaires, les Le Pen, il essaye de se présenter comme un parti du peuple. Evidemment, rien n’est plus faux. Le FN est un parti favorable au capitalisme, comme l’UMP ou le PS, un parti qui ne veut surtout pas supprimer l’exploitation que subissent les travailleurs. Et quand il a un peu du mal à garder un discours « social », il ressort le fond de commerce de son noyau dur : un discours raciste, contre les grèves des travailleurs, un discours de division et de défense de l’ordre capitaliste.

 

Contre le Front National, contre le capitalisme

Dans les prochains mois, il faudrait que la colère qui existe parmi les travailleurs, les jeunes, se transforme en une véritable lutte d’ensemble qui fasse valser ce gouvernement et sa politique. Mais il est sur également que le FN tentera de profiter de la situation, de se servir de ses scores électoraux pour faire monter le racisme et la division.

Le FN va tenir son congrès à Lyon le 28 novembre prochain et essayer de faire parler de son «programme». Une manifestation est en préparation pour montrer l’opposition à ses idées.

Nous faisons campagne contre le racisme et le FN, et contre la politique de Valls-Hollande. N’hésite pas à nous contacter si tu veux mobiliser pour la manif anti-FN ou y venir !

Le vrai problème, c’est cette poignée de super riches qui accumulent les milliards sur le dos d’une majorité de la population. Ces milliards pourraient servir à créer des emplois, à renforcer les services publics, et assurer un véritable avenir pour les jeunes, à commencer par une éducation gratuite et ouverte à tous et toutes.

Le problème, c’est le capitalisme et sa loi du profit, basée sur l’exploitation des travailleurs, souvent au prix de la destruction de l’environnement. C’est tout le système capitaliste qu’il faut combattre !

Share Button