Les pompiers voient rouge!

RWSWCDNTVX3CMSV55ROVOA5F34Depuis 2 mois, des centaines de pompiers dans toute la France sont en grève. Le gouvernement reste fermé à leur colère. Le 22 août, ils se sont unis nationalement pour décider de reconduire leur grève jusqu’au 31 octobre. Leurs revendications dénoncent la casse des services publics et la pénibilité de leur travail : fin de la privatisation et des suppressions de postes. Augmentation de la prime de feu (aujourd’hui 300 € seulement sur le salaire de base d’un pompier à 2 000 €).

 

Retraite : sans la réforme, un sapeur-pompier peut partir à la retraite à 57 ans. Et encore, il doit avoir travaillé 17 ans comme pompier et 27 ans dans la fonction publique ! Avec la réforme de la retraite, ils pourront partir ‒ avec leur pénibilité sur le dos ‒ à plus de 60 ans à taux plein, comme bien des secteurs ! En plus, si on laisse le gouvernement le privatiser, ce seront les plus riches qui pourront faire éteindre l’incendie de leur maison !

Par Pauline

Share Button