Les feux de forêts: entre réchauffement climatique et exploitation capitaliste

indexMacron vient de clamer haut et fort sa volonté de prendre la tête d’une mobilisation contre les incendies de forêts qui constituent selon lui « une crise internationale ». Cette réactivité n’est elle pas suspecte ? Ce n’est pas avec l’hypocrisie du gouvernement que le vrai problème se réglera. Il ne sait qu’instaurer des taxes pour faire croire à une gestion plus respectueuse de la biodiversité, et nous culpabiliser !

Article publié dans l’Egalité 197

Depuis des décennies, les feux de forêts permettent la surexploitation des sols, pour l’agriculture en Amazonie, pour l’immobilier en Algérie, en Grèce… et cela au profit des multinationales ! Cela contribue grandement au réchauffement climatique. Et bien sûr les dirigeants qui nous gouvernent sont à leur service et comptent bien les laisser faire. La forêt amazonienne pourrait sans problème se reconstruire après les incendies, mais aucun des gouvernements ne va empêcher que la culture massive de soja et autres ne soit implantée dans ces zones.

Le combat écologique est indissociable du combat social et économique. Sortir du capitalisme est une urgence ! Construisons le monde de demain en répondant à nos besoins, en mettant en commun démocratiquement l’ensemble des ressources et des richesses. Impliquons- nous au service de notre planète pour un monde égalitaire et respectueux de l’environnement. Rejoins la Gauche Révolutionnaire et luttons toutes et tous ensemble pour le socialisme !

Par Charlotte

Share Button