Hommage à Mamoudou Barry : solidarité avec ses proches, solidarité contre le racisme

MamoudouLa mort de Mamoudou Barry est un drame douloureux qui nous attriste. Nos pensées vont à sa famille, à ses proches, et à toutes celles et tous ceux qui se sentent directement touchés notamment à la faculté de Droit où il avait obtenu le très difficile titre de Doctorant.

Qu’un jeune Noir puisse avoir été insulté et battu à mort pour la seule raison de sa couleur de peau nous révolte.

Le cas est évidemment compliqué par le fait de la possible instabilité psychiatrique de l’assassin présumé. Mais au delà de ça, un crime raciste doit être dénoncé comme ce qu’il est : une chose inacceptable. Et on doit y répondre comme il faut ; en refusant la division, en refusant le racisme, en rappelant que c’est notre solidarité entre toutes et tous qui fera que la société deviendra fraternelle et dénuée de haine.

Refuser le racisme

Il est possible que l’assassinat ait un lien avec l’ambiance créée autour de la Coupe d’Afrique des Nations. Trop souvent, certains groupes utilisent le football pour attiser la haine raciste. C’est dans une ambiance où l’extrême droite française de Le Pen et la droite, par la voix de politiciens comme Eric Ciotti, attisaient le racisme par des déclarations répétées contre les supporters notamment algériens. A d’autres moments, ces mêmes gens déversent leur racisme contre les Africains, ou d’autres populations.

Nous ne devons pas céder à cette tentative de nous diviser. D’autant qu’avec les réseaux sociaux, la surenchère raciste peut à son tour générer une surenchère de défense communautaire. Cela a pu conduire certains à attribuer l’assassinat de Mamoudou Barry « aux supporters algériens » qui de fait ont pu se sentir insultés à leur tour. A ce jeu de la division permanente, les seuls qui gagnent sont les racistes.

Nous ne tomberons pas dans ce piège. Nous dénonçons le racisme, d’autant plus fortement quand il a conduit à l’assassinat d’un homme parce qu’il est Noir, mais tout autant quand il s’agit d’insultes concernant les origines, la couleur de peau, la culture… Plus généralement, nous luttons contre toutes les discriminations qu’entraîne cette société inégalitaire où chaque jour des politiciens et autres pseudo-intellectuels encouragent l’intolérance et le racisme.

Vive la fraternité

Nous continuerons de lutter pour une société basée sur la solidarité, la fraternité et la tolérance, et non une société basée sur la division qui facilite l’enrichissement d’une poignée sur le dos de la population.
Nous saluons la mémoire de Mamoudou Barry et l’initiative de sa famille d’organiser une marche-hommage pour « se recueillir dans le calme, la paix, et la cohésion pour se souvenir de ses actions et de sa grande sagesse ».

“Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.” Martin Luther King

Gauche révolutionnaire – Rouen – 26/07/2019

Share Button