Pour une Algérie libre, démocratique, égalitaire: une Algérie socialiste!

indexUne Algérie libre qui permettrait la liberté de vivre à toute la population quel que soit son peuple, sa culture, son éventuelle religion et son sexe. Une Algérie libre de ses prédateurs et de ses fanatiques,lesquels sont largement minoritaires dans le pays.
Une Algérie démocratique, où le peuple peut voter et/ou décider démocratiquement et sans fraude des décisions importantes qui concernent son pays et de son avenir et avec une séparation complète des religions et des institutions publiques.

Une Algérie égalitaire, sans oppression envers aucun sexe ni genre. Un pays où les femmes et les hommes profitent des mêmes droits juridiques, économiques et sociaux, car il n’y a pas de liberté sans égalité, et il n’y a pas d’égalité si une moitié de la population a moins de droits que l’autre. Un pays qui respecte ses mères/femmes/sœurs et filles : abolition du code de la famille !

Une Algérie socialiste, sans patrons et militaires capitalistes corrompus et avides de pouvoir, qui s’enrichissent sur le dos du peuple. Rendre au peuple ce qui lui est dû : la richesse de ses terres lui revient, nous revient, et non à ceux qui profitent des appartements de luxe à Paris ou des villas en Suisse pendant que certains se retrouvent à la rue en pleine saison hivernale, enfants aux bras. Rendons au peuple sa dignité, son envie de vivre sur la terre de ses martyrs et non plus sur des barques qui ne garantissent aucune destination.

La jeunesse y croit fortement, les jeunes algérien-ne-s sont plus déterminé-e-s que jamais à reconstruire leur pays afin de ne plus avoir à partir dans un pays étranger malgré eux.
Seul le socialisme permettra aux prolétaires de vivre dignement. Ceci n’est pas une utopie mais un but à atteindre si on s’organise dans ce but, si on défend dès le mouvement actuel la démocratie dans la lutte, le contrôle des travailleurs sur les entreprises et la production, car il n’y a pas de liberté si on est obligé de travailler pour les profits de quelqu’un d’autre.

La révolution en Algérie peut s’étendre à toute la région, redonner espoir à la révolution tunisienne, inspirer les masses de toute l’Afrique du Nord et au-delà. Cela la renforcerait elle-même, et poserait partout la nécessité du socialisme pour faire tomber les régimes corrompus et chasser leurs alliés capitalistes d’Europe et d’ailleurs.

Par Mina Boukhaoua

Share Button