Ni PS, ni droite, ni Front National ! Leurs politiques au service des riches, on n’en veut pas !

Dessin par Fañch

Dessin par Fañch
http://blog.fanch-bd.com/

Valls et El Khomri se sont encore félicités d’une baisse annoncée du chômage. Ce serait le fruit de leur politique… Quel culot quand on vient d’imposer la loi « Travail », véritable arme de guerre pour faciliter les licenciements ! Les mesures économiques de ce gouvernement ont surtout permis aux patrons d’accroître les profits avec l’argent public et la surexploitation des travailleurs. Au premier semestre 2016, les plus grandes entreprises françaises ont fait plus de 42 milliards d’euros de profit ! et pas d’emploi créé !

Un gouvernement faible comme jamais…

Hollande et Valls sont en pleine déroute. Seulement 4 % de la population trouvait leur action positive fin octobre ! Dans la débâcle, ils tentent de réaffirmer leur autorité en utilisant la destruction du camp de Calais (en essayant de se faire passer pour humanistes, aidés par les médias qui font croire que tout se passe bien)

……mais uni pour nous faire payer la crise !

Le gouvernement est faible et divisé. Mais ils savent s’unir, y compris avec la droite, pour mettre en place des lois en faveur des multinationales et des capitalistes français. Ainsi, ils signent l’accord ultra libéral avec le Canada (le CETA) dans le dos de la population. Cet automne, le gouvernement essaie d’enfoncer le clou de sa contre-révolution sociale. La loi « travail » commence à s’appliquer. Et déjà des patrons en profitent : dans la métallurgie, le temps de travail sera désormais calculé sur trois ans au lieu de un et la mobilité des salariés accentuée, malgré l’opposition du syndicat majoritaire CGT.

Mais ces reculs ne vont pas passer sans réaction. Le gouvernement et les patrons font donc leur possible pour écraser la résistance.

Procès de syndicalistes d’Air France, de ceux de Goodyear, convocations des syndicalistes dans les commissariats au Havre, à Caen, sanctions disciplinaires à la Poste, licenciements abusifs… Une répression sans précédent contre celles et ceux qui résistent, sous un gouvernement dit de « gauche » !

En finir avec cette politique !

Mais plus encore, ce qui est significatif ce sont les luttes et les grèves. Elles sont très nombreuses depuis le mouvement de la loi « Travail », qui a permis à de plus en plus de travailleurs et de jeunes de relever la tête et de se battre ensemble. Dans les hôpitaux, à la Poste, dans des entreprises privées contre la dégradation des conditions de travail et des salaires. Nombre de ces luttes sont victorieuses : Centre hospitalier de Saint Étienne-du-Rouvray, magasin Babou de Bagnolet, employées de ménage à l’Hôtel Intercontinental à Marseille. De nombreux syndicalistes et travailleurs montrent chaque jour une détermination de fer. Cette combativité traduit une colère bien plus large.

Transformer la colère en force politique !

C’est précisément cette colère et cette résistance qui montrent l’envie d’une autre société, juste et fraternelle. Elles doivent pouvoir s’exprimer clairement et avoir leur voix politique dans les élections qui approchent.! Le succès de Mélenchon, qui dépasse Hollande dans les sondages, montre un potentiel.

Une partie de la population est dégoûtée du PS et de la droite et refuse la fausse opposition que le FN prétend être. Pour stopper les plans des capitalistes et de leurs valets, il faut s’organiser ensemble contre Valls- Hollande, Sarkozy-Juppé et Le Pen !

Share Button