Plaine Saint-Denis, désormais ce lycée sera le lycée Angela Davis

Rencontre entre Angela Davis et des lycéens à Nantes

Rencontre entre Angela Davis et des lycéens à Nantes

Alors qu’un référendum était organisé auprès des personnels, parents et lycéens du lycée de la Plaine Saint-Denis (93), c’est le nom d’Angela Davis qui est arrivé largement en tête, à 55 %, au milieu de Simone Veil, Rosa Parks, et Nina Simone. Cela a été une bataille pour autre chose qu’un nom. La direction du lycée a tenté de faire annuler le vote, mais la majorité du conseil d’administration a validé le référendum. Trop révolutionnaire pour eux ?

La socialiste révolutionnaire Angela Davis, était présentée dans la campagne par une affiche des élèves résumant ses combats : « une femme révoltée qui a toujours voulu améliorer la société face aux injustices, depuis son adolescence : inégalités racistes, inégalités entre les hommes et les femmes, pour les droits d’aimer qui on veut. ».

C’est avec fierté que le personnel du lycée a annoncé cette victoire. Angela Davis, qui a vécu et combattu la ségrégation, qui a replacé « les problèmes du peuple noir dans le contexte plus large d’un mouvement de la classe ouvrière », c’est un nom source d’inspiration pour la jeunesse de Seine-Saint-Denis.

Share Button