USA : 8 mars, 1er mai… Généraliser la lutte pour dégager Trump ?

11671467L’élection de Donald Trump a entraîné une explosion de colère comme jamais après l’élection d’un président américain. Les premières mesures de la Maison blanche ont été accueillies par trois semaines de luttes. On a vu une Marche des femmes qui a été la plus grosse dans l’Histoire américaine. Dix aéroports bloqués grâce aux manifestants contre le « Muslim Ban », l’interdiction d’immigration qui a été provisoirement retirée.

Cela a montré que la lutte est efficace et la colère s’étend dans le pays. La nécessité de lutter et de faire grève est largement discutée. Les organisateurs de la Marche des femmes ont appelé à une journée de grève le 8 mars. Les appels se multiplient, impulsés notamment par notre organisation-sœur aux US, Socialist Alternative, pour que le 1er mai, journée internationale des travailleurs soit une journée de grève, la plus massive possible.

Désobéissance civile
Il faut stopper les projets de Trump, ou alors le dégager. Pour cela la lutte doit se faire dans l’unité la plus large. Pour cela, elle ne doit pas simplement être défensive mais avoir des revendications pour améliorer les conditions de vie de la population – tout comme l’avait proposé Bernie Sanders pendant la campagne. Assurance maladie pour tous ; salaire minimum de 15 $/h ; enseignement supérieur libre et gratuit ; taxer les riches pour financer des investissements publics massifs pour créer des emplois et reconstruire l’infrastructure, développer l’énergie verte et des transports en commun ; les exigences de Black Lives Matters pour la fin de l’incarcération raciste massive.

Ces deux jours de lutte vont être cruciaux et les actions de désobéissance civile pacifiques devront se multiplier. Mais la protestation symbolique ne suffira pas et il faut préparer la grève de la classe ouvrière dans son ensemble pour bloquer l’économie.

Résistance de masse

Tous les travailleurs doivent participer même si dans certains endroits il n’y a pas de rapport de force encore pour faire grève : poser un congé, être en maladie, partir plus tôt collectivement pour participer aux manifestations et développer le mouvement. Les militants dans les syndicats doivent faire passer des résolutions appelant à la grève le 8 mars et le 1er mai.

Trump peut être vaincu ! C’est possible grâce à une lutte déterminée, et l’unité la plus grande dans l’action. La classe ouvrière américaine et sa force sociale énorme ont le potentiel de bloquer le capitalisme dans l’antre même de la bête.

D’après Socialist Alternative

Share Button