Université de Rouen : mobilisation contre le gel des embauches !

ag-fac-de-rouen-09-12-2016Vendredi 11 décembre 2016, nous avons tenu, dans un bâtiment de Sciences et Techniques de l’Université de Rouen, une assemblée générale à l’appel de la CGT et de la FSU de la Fac. Nous étions plus de 120 : enseignants-chercheurs, syndicats étudiants et BIATSS (personnels non enseignant), afin de soulever les problèmes créés par la gestion des budgets universitaires par la direction.

Un nombre d’étudiants inscrits à l’Université en hausse chaque année (1000 étudiants supplémentaires soit près de 29000 mais le même nombre d’enseignants et un seul poste de secrétaire en plus…), des bâtiments insalubres, des conditions de vie précaires pour l’ensemble des personnels, et il faudrait 4 millions d’euros de plus au budget de l’université octroyé par l’État : ce sont certains des problèmes qui touchent notre université aujourd’hui. Face à cela, le président de l’Université de Rouen décide d’augmenter le nombre de vacataires, en sachant que 30% du personnel enseignant actuel n’est pas titulaire, empêchant donc l’embauche des enseignants-chercheurs nouvellement formés.

Blocus au conseil d’administration

Après l’assemblée générale, nous nous sommes dirigés vers le bâtiment dans lequel devait se dérouler, à 13h30, le Conseil d’Administration devant déterminer la répartition du budget et surtout, entériner que quasiment aucun poste d’enseignant et de BIATSS ne soit créé, ce qui n’était pas acceptable. « Et le CA, on en veut pas ! Et le CA, y en aura pas ! » : c’est ce qu’ont chanté les étudiants en faisant barrage devant la porte, accompagnés par les percussions des enseignants. Ayant été empêché, le Conseil d’Administration a été reporté au 6 janvier 2017. C’est une première victoire pour l’ensemble du personnel et des étudiants de l’Université de Rouen, et le début d’une lutte que nous sommes déterminés à gagner.

Vincent Delapierre

Share Button