Tunisie : la colère gronde ! Grève générale dans la ville du Kef

thumbnail_n-KEF-large570Une nouvelle grève générale se développe dans la ville du nord-ouest de la Tunisie au Kef, depuis jeudi 20 avril. Des milliers de tunisiens ont manifesté dans la rue. Ils revendiquent le droit au développement, l’emploi et la chute du système. L’UGTT (union générale tunisienne du travail) a lancé un appel à la grève générale. Tous les habitants ont participé. Ainsi les commerces, les entreprises et les administrations ont fermé pour la grande majorité. C’est une vaste mobilisation populaire de masse contre la politique du gouvernement. Les revendications sont : 1- Chute du système, 2- Contre la marginalisation de la région dans le pays, 3- L’emploi et la dignité.

Kef n’est pas un cas isolé. Depuis plusieurs semaines, les mobilisations s’étendent partout en Tunisie, Tataouine, Kef, Sfax, Kairouan…. Et le gouvernement est paralysé.

Anis Jaki

Share Button