Transports Haute Normandie : salariés en lutte pour des salaires et des emplois

L’avenir est sombre pour les salartransport breveiés des entreprises de transports et les patrons n’y vont pas de main morte!

Le 4 août, au retour du week end, les salariés d’AGT (Agence Générale de Transport) près du Havre, spécialisée dans les transports de marchandises ont eu la stupéfaction de voir leur entreprise vidée par leur patron parti sans laisser d’adresse. Leurs collègues de Rouen avaient déjà subi le même sort en juin.

Depuis, le 22 août le tribunal de de commerce du Havre a prononcé la liquidation judiciaire d’AGT. Cela devait leur permettre de toucher leurs derniers salaires de Juillet et Août non payés mais il n’en est rien à ce jour.

Les salariés devront attendre que le tribunal des prud’hommes statue le 10 septembre sur leur dossier.

Près de Bourg Achard dans l’Eure ce sont les salariés de MLT(Méditerranéenne logistique de transport) basée à Cavaillon dans le Vaucluse qui ont appris sur un site internet de conseils immobiliers que leur patron avait mis en vente leur entreprise ! La boite est en redressement judiciaire depuis 2013. Là encore le patron est aux abonnés absents. Les salariés sont en grève depuis jeudi 4 septembre.

Share Button