Toutes et tous uni-e-s contre le racisme

p8 racismeLa colère monte de plus en plus contre toute la politique du gouvernement de Macron. Il essaie de nous diviser en utilisant le racisme, mais nous refusons de nous laisser avoir ! Le 19 octobre s’est tenu un rassemblement à Paris, avec plusieurs milliers de personnes présentes solidaires contre le racisme et le déferlement de haine envers les musulmans (ou ceux qui en ont l’air) qui, encore une fois, servent de boucs-émissaires et de moyen pour Macron d’essayer de masquer sa politique.

Article publié dans l’Egalité 198

Macron et sa politique nourrissent le racisme

Suite au « débat » lancé par Macron sur l’immigration à l’Assemblée, les racistes et le rassemblement national (RN) se sentent en force et profitent de la situation pour faire des coups de « buzz ». Comme J. Odoul, un conseiller RN de Dijon qui s’en est pris à une femme qui portait le voile en accompagnement scolaire. Nous sommes pour que tous les parents de n’importe quelle nationalité et conviction religieuse puissent accompagner leurs enfants en sortie scolaire, et pour que toutes les femmes puissent faire ce que bon leur semble avec leurs cheveux, c’est à elles de décider.

L’autre exemple est dans un formulaire envoyé par le directeur de l’Université de Cergy au personnel de la fac pour « ficher » et « identifier » les soi-disant signes de « radicalisation » sur l’apparence physique comme… le pantalon à mi-mollet chez l’homme ! Cela ne va faire qu’augmenter les tensions et suspicions au sein de l’université. Ce qu’il faut, au contraire, c’est recruter plus de personnels enseignants et surveillants qui pourront être capables de faire leur boulot, qui consiste aussi à suivre les élèves, plutôt que de les ficher, mais ça la politique de Macron ne le permettra pas ! Il préfère donner de l’argent aux plus riches comme avec la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) qui a mis dans la poche des riches 3 milliards d’euros, qui auraient pu servir à construire plus de logements et recruter notamment dans les écoles et hôpitaux…

Luttons contre le racisme, luttons contre Macron!

Le problème, c’est Macron et les capitalistes, pas les « migrants » ou les « musulmans » ! La lutte contre le racisme est indissociable de la lutte contre la politique du gouvernement. Les personnes victimes de racisme en particulier doivent s’organiser et lutter aux côtés de ceux qui combattent la politique de Macron. Le racisme est l’un des piliers des gouvernements capitalistes pour essayer de diviser les travailleurs entre eux. C’est un outil pour cacher les vrais effets de leur politique : l’augmentation de la pauvreté, de la précarité, les conditions de travail insupportables alors que les riches baignent tranquillement dans leur fortune. Il est donc crucial de s’unir et d’entrer en lutte pour changer les choses, c’est-à-dire aux côtés des travailleurs et dans les syndicats contre la politique de Macron.

Les mois de novembre et décembre sont des mois où les luttes et les journées de grève contre cette politique sont nombreuses : il faut s’organiser, se joindre aux mobilisations, et construire une lutte la plus large possible contre le capitalisme et le racisme et pour une société dont les bases permettent d’éliminer le racisme. Le seul système qui permette cela est le socialisme, une société débarrassée de l’exploitation des travailleurs/travailleuses, basée sur la propriété publique et démocratique des moyens de production et d’échanges ; une société égalitaire, juste et sans discriminations. C’est ce pour quoi la Gauche Révolutionnaire se bat. Rejoins-nous pour lutter avec nous.

Mina et Cécile

Share Button