Stoppons la propagande raciste sur les migrants !

Réfugiés welcomeLes habitants des pays du Moyen-Orient, d’Afrique sub-saharienne ou autres pays abandonnent leur terre pour aller en Europe contre leur gré. Ces derniers souhaitent simplement vivre décemment, dans un pays en paix, sans misère, dans lequel ils pourront travailler et nourrir leur famille. Actuellement, la situation est telle qu’ils ont deux choix: vivre ou mourir. Ils partent donc pour vivre ou survivre…

Les dirigeants européens, en réponse à ça, construisent des murs, l’extrême droite manifeste contre ces femmes et hommes, et commet bien d’autres atrocités et ce, sous nos yeux. Par exemple en Allemagne, le mouvement Pegida manifeste contre les réfugies et les musulmans devenus la nouvelle cible de l’extrême droite.

Au lieu de trouver des boucs émissaires cherchons la cause des problèmes, l’impérialisme et le capitalisme sont à l’origine responsables de la situation actuelle. Ils ont, en effet, déstabilisé les régions par les guerres qu’ils ont menées.

Cessons de nous laisser influencer par la propagande qui nous fait penser qu’il y aurait une « invasion » de migrants prêts à détruire notre « civilisation » et notre culture. Les médias et le FN nous montrent des photos de migrants terrifiantes dignes des meilleures séries de science-fiction. Cela favorise une ambiance de peur qui donne des voix au FN. Mais par contre, ce qu’on ne voit pas dans les médias, ce sont les photos et vidéos des centaines de milliers de personnes qui manifestent pour accueillir dignement les réfugiés, en France, en Autriche, en Allemagne…

L’Iran, le Liban, la Turquie les accueillent dans une proportion beaucoup plus importante qu’en Europe. Au Liban a un quart de la population qui est composé de réfugiés.

Il est tout à fait faisable d’accueillir en Europe dans de bonnes conditions. Au niveau économique, nous avons la possibilité de le faire en France. Le CAC40, avec plus de 38 milliards de profits des actionnaires montre qu’il y a de l’argent dans le pays. Mais comme la lutte contre la pauvreté, il est clair que ce n’est pas la priorité des gouvernements.

Et c’est une question très politique, et pour cause : certains en profitent et distillent leur discours raciste pour diviser dans une situation sociale très tendue depuis le début de la crise économique, bien avant l’arrivée des vagues de migrants.

Certains diront aussi qu’il n’y a pas assez de logements et de travail pour tout le monde. Mais il y a des solutions pour tous et toutes. Pas besoin d’aller réquisitionner des logements HLM pour les migrants et ainsi opposer des familles populaires françaises à des familles migrantes, sauf si on veut servir la soupe au FN. L’accueil, l’hébergement en solidarité peut se développer. Et par exemple à Paris qui est un musée, il nous suffirait d’aménager les milliers de bureaux parisiens vides pour permettre aux SDF français et françaises ainsi qu’aux migrants et migrantes d’avoir un toit.

Lecteurs, lectrices, nous devons nous unir, nous mobiliser dans des manifestations de masse, dans la rue pour réclamer des emplois pour toutes et tous. Les travailleurs et les travailleuses migrants et français doivent être soudés dans cette lutte commune à tous.

Nous devons nous opposer à la politique raciste et antisociale du gouvernement !

Par Roxane

Share Button