Pompiers professionnels et volontaires unis contre l’austérité

Manifestation des pompiers à Valence le 13 février 2016. Photo Sylvie Cozzolino France 3

Manifestation des pompiers à Valence le 13 février 2016. Photo Sylvie Cozzolino France 3

Dans la Drôme le plan budgétaire 2016-21 prévoyait la fermeture de 25% des centres d’incendie et de secours. Une diminution d’un tiers du financement du matériel, ainsi que 18 postes de pompiers professionnels vont être supprimés. La demande du temps de présence va être de plus en plus forte pour les pompiers des casernes qui resteront en place. Les temps d’intervention seront plus longs. Les prévisions d’économies du département auront comme impact l’augmentation des risques face aux incendies, aux urgences et aux catastrophes.

La colère générale a fait descendre 1500 pompiers dans les rues de Valence le 13 février dernier. L’opposition PS du Conseil Général en a profité pour crier au scandale, alors qu’elle a écrit ce projet d’orientation budgétaire l’année dernière, lorsqu’elle était aux commandes du département. Le 16 février le conseil d’administration n’a pas ratifié le texte et aucune proposion alternative n’a été prise en compte faisant le jeu du pourrissement.

Un cap dans le rejet des politiques d’austérité est en train d’être franchi, une grande partie de la population ne peut pas imaginer d’être sans moyens de secours.

Share Button