On n’est pas chômeur pour se faire plaisir !

manifestation-c3a0-paris-le-12-2014-6Ces dernières semaines les chômeurs (et un peu aussi les agents de Pôle emploi) ont pris cher ! De Christophe Castaner (Porte-parole du gouvernement) à Laurent Wauquiez, ils sont décrits comme des feignasses et des fraudeurs profitant d’un système trop généreux, dont ils usent et abusent !

Ces attaques contre les chômeurs sont récurrentes à chaque fois que la convention UNEDIC est renégociée ou que l’on veut renforcer le contrôle et la chasse aux prétendus « fraudeurs ». Et de ce point de vue, les mois à venir sont lourds de menaces pour le régime d’indemnisation du chômage et la pression mise sur les chômeurs.

La nouvelle convention chômage qui s’applique dès le 1er novembre vise à baisser les allocations, en particulier pour les personnes travaillant régulièrement avec des emplois de courte durée.

L’arsenal répressif de l’Etat se renforce

PARIS, FRANCE - 2016/09/15: Today tens of thousands of people took to the streets of Paris to protest the controversial new labor law in France. The police speaks of 13,500 people attending whilst the unions talk about up to 50.000. The demonstration turned violent on several occasions, when protesters attacked the police with stones and Molotov-cocktails and the police shot teargas and used pepper spray. Several people where arrested. (Photo by Willi Effenberger/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)Sous prétexte de lutter contre le terrorisme, le gouvernement renforce son arsenal judiciaire pour limiter nos libertés et nous réprimer. Une nouvelle loi « sécuritaire » a été adoptée par le Parlement le 18 octobre dernier, applicable au 1er novembre 2017, en remplacement de l’état d’urgence en vigueur depuis les attentats de 2015.

Cette nouvelle loi sécuritaire du gouvernement Macron-Philippe, fait entrer dans le droit commun les mesures de l’État d’urgence, sous prétexte de lutter contre le terrorisme. C’est le cas notamment des assignations à résidence qui seront remplacées par une obligation de pointer au commissariat 1 à 3 fois par jour. Ceci sera mis en place sur base d’un simple soupçon. Comme si cela avait permis d’éviter un seul attentat perpétré par Daesh…

France insoumise : où aller ?

P1 manif fi 23 sept

Manifestation de la Fi du 23 septembre 2017 à Paris

Les 7 millions d’électeurs, les dizaines de milliers personnes qui sont venues aux meetings de Mélenchon durant toute la campagne – et les dizaines de milliers ayant participé aux marches des 18 mars et 23 septembre – ont montré la soif et le potentiel qui existe pour une nouvelle force politique. Une force politique d’opposition à tous les serviteurs des multinationales et des banques, que ce soit un Valls, un Fillon ou un Macron. On peut même, dans une certaine mesure, rajouter à ces millions de personnes, une partie des abstentionnistes et des électeurs de Hamon ou de Poutou.

Convention de la France Insoumise des 25-26 novembre 2017
Contribution de la Gauche Révolutionnaire – publiée dans l’Egalité n°186 (novembre-décembre)