Non à la privatisation d’ADP!

ob_57e342_img-2791La consultation pour l’organisation du Référendum d’Initiative Partagée contre la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP) a débuté mi-juin avec, en quelques jours, des centaines de milliers de clics (et de bugs…) sur le site dédié. Il y a jusqu’en mars 2020 pour recueillir 4,7 millions de signatures. Comment gagner contre la privatisation d’ADP ? En 2008, lors de la privatisation de la Poste, comme pour ADP, une large majorité de la population était contre. Mais la campagne menée se limitait à exiger un référendum (qui n’a jamais eu lieu) et non à organiser la lutte concrète avec des manifestations, grèves,etc ; or cela aurait été plus efficace. Le scénario ne doit pas se rejouer pour l’ADP, il n’est même pas sûr que le référendum ait lieu même si les signatures sont récoltées. La campagne actuelle ne doit donc pas rester sur internet et se cantonner au référendum. Nous sommes pour une campagne combative par les syndicats, partis politiques et associations. Il faut pouvoir discuter avec les gens pour en impliquer le plus grand nombre, appeler à des réunions publiques, des rassemblements, pour mobiliser et défendre les biens qui nous appartiennent. Les privatisations, c’est l’arnaque, nous n’en voulons pas !

Share Button