Ne laissons pas Macron détruire notre éducation !

P8 éducLe bras de fer s’est engagé avec Macron et son gouvernement dans l’éducation. Ils ont prévu de détruire le secteur tout comme ils le font avec les autres. D’abord ils veulent trier les lycéens pour l’entrée des études supérieures avec la Loi Vidal. L’université publique, payée par les impôts de tous, serait réservée à une minorité. Les enfants des travailleurs les plus exploités seront tout simplement écartés. Avec « Parcours Sup », les bacheliers seront triés et ne pourront même plus choisir réellement quelle formation ils veulent. Beaucoup ne pourront même plus faire la fac : les places proposées seront trop loin, dans des filières non voulues… Autre attaque, la réforme du bac : finis les bacs S, ES et L, maintenant c’est un bac « à la carte » pour installer une hiérarchie entre les lycées et entre les lycéens. Et, même pas peur, le gouvernement annonce des suppressions de postes dans toute l’éducation, alors que le nombre d’élèves augmente. Il est connu que des classes à 35 c’est efficace dans l’enseignement…, en plus ça veut aussi dire que des options jugées « inutiles » seront supprimées, des options artistiques, des langues, etc.

Article publié dans l’Egalité n°188

Pourquoi ils font ça ? Parce que le grand patronat n’a pas besoin que les jeunes aient des diplômes pour travailler dans leurs entreprises. C’est aussi pour eux un moyen de faire pression encore une fois sur les salaires. Le gouvernement dit que l’éducation « coûte trop cher », par contre pour les riches on trouve toujours de l’argent et on baisse leurs impôts. Macron n’est pas notre président, il est le président des riches.

Tou-te-s attaqué-e-s, tou-te-s en lutte !

La lutte a déjà commencé, dans différentes villes des manifestations des lycéens et des étudiants ont eut lieu. Des AG regroupant des centaines de personnes se sont tenues dans différentes universités. Le climat du printemps est donné : la jeunesse ne se laissera pas marcher dessus par la politique de Macron au service des capitalistes. La Gauche révolutionnaire milite activement pour construire la mobilisation, avec nos tracts, nos affiches… viens discuter et mener campagne avec nous ! Nous voulons une éducation à la hauteur des besoins, de qualité, sous contrôle démocratique, gratuite et ouverte à toutes et tous.

Organisons la riposte contre Macron et ses politiques !

Nous devons construire un mouvement de toute la jeunesse pour notre éducation mais aussi pour notre avenir. Ce combat, nous le gagnerons si nous construisons un mouvement de masse avec les travailleurs et les autres parties de la population : les chômeurs, les retraités. C’est avec eux que nous devons nous battre : on est tou-te-s attaqué-e-s, luttons tou-te-s ensemble !

Nous ne voulons pas d’une société où règne une poignée de super-riches, nous voulons une société juste, débarrassée de l’exploitation, une société démocratique où les jeunes et les travailleurs pourront réellement décider de comment on étudie, de ce qu’on produit, pour quoi faire. Cette société c’est le socialisme.

Pour une vraie éducation gratuite pour toutes et tous, pour faire reculer Macron et son gouvernement, il faut s’organiser pour préparer cet avenir, c’est dans ce sens que la Gauche Révolutionnaire se bat et t’invite à nous rejoindre.

Par Yohann Bis

Share Button