Meurtre terroriste fanatique à Saint Etienne du Rouvray: ne nous laissons pas diviser !

Le père Jacques en 2009

Le père Jacques en 2009

Le terrible meurtre terroriste perpétré mardi 26 juillet à Saint Etienne du Rouvray nous choque et nous attriste. Qu’une ville ouvrière et populaire de notre agglomération, si mixte culturellement, soit le théâtre d’une telle barbarie est affligeant mais aussi révoltant. La section de Rouen et agglomération de la Gauche révolutionnaire partage la douleur de tous ceux et toutes celles qui se sentent touchés par cet acte et ce qu’il implique de barbarie et d’obscurantisme.

Déclaration de la section rouennaise de la Gauche Révolutionnaire

Nous ne ferons pas l’insulte aux musulmans de penser une seule seconde que ce meurtre soit un acte religieux. Qui peut penser qu’assassiner de sang froid un vénérable vieillard de 86 ans, porteur de la mémoire d’un demi siècle passé dans les communes populaires, pourrait ouvrir les portes d’un hypothétique paradis ? Qui peut prétendre que la vie ne consisterait qu’à s’entretuer ?

C’est un acte visant une personne innocente, un acte sur les plus faibles. Que ce soit pour des motifs religieux, politiques ou autres, ce genre de pratique est à classer à l’extrême droite, à l’opposé des aspirations de l’écrasante majorité de la population.

En solidarité avec toutes les victimes du terrorisme et des bombes

Ce sont de bien minables «soldats» que prétend avoir Daesh : leur seule tâche consiste à tuer des innocents et à perpétrer des meurtres de masse comme à Nice, sur des personnes sans défense. Ceux qui se réclament d’une telle «idéologie» sont en fait jumeaux du nazisme et des pires idéologies d’oppression.

Chaque jour, nos pensées vont aux victimes innocentes d’un monde qui semble toujours plus fou et barbare. Depuis le père Jacques, jusqu’au civils de Nice, de Bagdad, ou d’autres villes frappées par le terrorisme aveugle, et tout autant ces dizaines de civils qui meurent sous les bombes des avions de la France, des USA,… au Moyen Orient ou en Afrique.

Dans ce monde où les injustices se creusent un peu plus chaque jour, où le racisme est omniprésent, encouragé par les déclarations fracassantes du gouvernement, de la droite et du FN, ou tant de jeunes désespèrent d’avoir un véritable avenir, ce genre de drame était malheureusement possible et la seule chose que savent dire les gouvernants, et ceux qui souhaitent le devenir, ce serait qu’il y en aura d’autres et que tout ce qui n’a pas marché jusqu’à maintenant doit continuer et être empiré ? En renforçant l’état d’urgence et autres formules démagogiques tout en continuant la même politique de destruction de la protection sociale, des services publics, en continuant à la moindre occasion à lancer des petites phrases racistes visant souvent les musulmans, le gouvernement et le trio PS-Républicains-FN ne font qu’aggraver la situation.

Il est d’ailleurs scandaleux que la préfecture veuille interdire la marche blanche organisée par des habitants de Saint Etienne du Rouvray ! Dans quel but ? n’autoriser que les «hommages» (et du coup la récupération) acceptables pour le gouvernement ?

Pour l’unité et la solidarité

Ils jettent de l’huile sur le feu en poussant à l’intolérance, en parlant d’un «état de guerre», mais qui a créé le chaos au Moyen Orient, en Libye et ailleurs si ce ne sont les dominants comme la France ou les USA ? Et Daesh peut continuer de récupérer le désespoir de certains, de les manipuler alors que ses chefs sont bien à l’abri dans les hôtels de luxe.

Ce qui réglera le problème de fond, c’est de construire une société tolérante et fraternelle, où chacun et chacune vivra correctement, aura un emploi et un toit, et pour tous les jeunes, un véritable avenir. Tant que durera cette situation de discriminations, de ghettoïsation sociale et culturelle de toute une partie de la population dont de nombreuses personnes issues de l’immigration, alors il y aura une colère qui parfois se transformera en haine désespérée et qui malheureusement peut conduire à des actes de barbarie.

Pour un monde fraternel et tolérant

Nous refusons d’être divisés, nous refusons le discours et la récupération de la douleur tentée par les Hollande, Sarko et Le Pen. Ici comme en Afrique ou au Moyen Orient, contre les monstruosités comme Daesh et toutes les horreurs que génère le capitalisme, nous répondons que c’est l’unité des travailleurs, des jeunes, de tous ceux et toutes celles qui veulent un monde de paix, sans racisme, sans intolérance, sans sexisme, sans guerre ni exploitation, un monde réellement démocratique, qui permettra d’en finir avec toutes ces horreurs. C’est pour cela que nous luttons pour le socialisme démocratique.

A Saint Etienne du Rouvray comme dans toute l’agglomération de Rouen et dans tout le pays, il est de notre tâche à tous, jeune, travailleur, chômeur, retraité, homme ou femme, quelles que soient notre culture ou nos origines, de construire un mouvement contre le racisme, contre l’intolérance, pour la justice sociale. C’est en menant tous et toutes ensemble une telle lutte que nous changerons les choses.

Agglo de Rouen – le 27/07/2016

Share Button