Mensonges, magouilles, racisme… Stop ! Mobilisons-nous contre le FN

fndegageÀ entendre le FN, ce serait un parti à la fois contre le système et à la fois tout à fait capable de le gérer. Une petite « contradiction » bien étudiée pour faire croire qu’ils sont différents des autres, mais qui révèle qu’ils sont juste désespérés d’accéder au pouvoir. Partout où il est élu, le FN fait une politique répressive, antisociale et raciste. Article publié dans l’Egalité 181

La réalité du FN aux commandes

Dans les mairies FN, ils coupent tous les budgets, s’attaquent aux associations, augmentent leurs propres salaires. Les maires de Beaucaire et de Fréjus ont refilé des marchés publics à une entreprise appartenant à un autre membre du FN, créée comme par hasard, pendant les dernières élections municipales ! La corruption et les magouilles, ils connaissent bien.

À Mantes-la-ville, la vie associative est dans un état de mort clinique, le maire FN ayant taillé les subventions. La Ligue des Droits de l’Homme y a ainsi été privée de local, tout comme à Hénin- Beaumont. Le FN est, de plus, antidémocratique, et ne supporte pas qu’on s’oppose à sa politique de coupes partout. Les syndicalistes décrivent ainsi une ambiance étouffante de flicage et de répression permanents. À Hayange, le maire a été condamné pour diffamation publique contre un délégué CGT en décembre dernier.

Le FN contre les pauvres

Mais les services publics sont aussi visés avec des coupes dans les cantines (suppression de la gratuité pour les enfants de chômeurs), la petite enfance, la culture, le sport, l’action sociale… L’exemple de la ville de Hayange est peut-être le plus parlant. Le maire Fabien Engelmann fait régner la terreur et attaque les associations qui viennent en aide aux plus démunis ! C’est le cas du Secours Populaire qui vient en aide à près de 800 personnes (dont 300 enfants) par an là-bas. Le FN a coupé les fonds, puis le chauffage et même l’électricité à cette association, tellement ils trouvent insupportable qu’ils aident tout le monde, sans aucune distinction.

Mais le Secours Pop’ résiste, et refuse de rendre les clés de son local. Le soutien dans la population est énorme mais peine à s’exprimer tant les manoeuvres d’intimidation sont fortes. Engelmann fait des procès à tout le monde : 47 000 € de frais de « justice » doivent être payés par les habitants, dont 14 000 € pour des poursuites contre le personnel municipal qui ose dénoncer ses conditions de travail.

Assez du FN ! Résistance, faisons campagne !

Le FN s’attaque aux plus faibles, mais jamais aux vrais responsables de la misère et des fermetures d’entreprise : les capitalistes, qu’ils soient français ou d’ailleurs ! Marine Le Pen a annoncé les couleurs lorsqu’elle a dit que les enfants d’immigrés sans papiers ne devraient pas pouvoir aller à l’école gratuitement comme tous les autres. Pour faire quoi ? faciliter les trafics et l’exploitation des enfants ? Si l’école est obligatoire et gratuite, c’est justement pour protéger les enfants, quelle que soit la situation de leurs parents. Mais quand on vient d’une famille ultra-riche comme les Le Pen, on est loin des réalités du peuple.

Le Pen l’a dit : elle veut rendre les « entrepreneurs heureux ». Soit la même raison pour laquelle le PS a fait la loi « travail ». C’est à dire leur permettre de faire des profits illimités en renforçant l’exploitation et s’attaquer à tout ce qui nous permet de nous défendre : nos droits démocratiques et surtout la lutte tous ensemble. Le FN n’est pas un parti anti-système capitaliste, bien au contraire.

On est une majorité à ne pas vouloir de ce parti. Pour l’empêcher de raconter ses mensonges et montrer qu’on est les plus nombreux, il faut se mobiliser. Distribuer des tracts, faire signer des pétitions, organiser des débats, manifester face à eux. C’est ce que veut faire la Gauche Révolutionnaire, en luttant contre le FN et le racisme, mais aussi contre ce système qui nourrit la concurrence et la haine pour qu’on se tape dessus alors que les ultra-riches sont toujours de plus en plus riches et que les politiciens au service du système font tout pour que ça continue comme ça. La résistance c’est maintenant ! Rejoigneznous !

Par Cécile Rimboud

 

Share Button