Macron dégage! Pour un nouveau mai 68!

indexLes actions de masse initiées par les gilets jaunes montrent la volonté de lutter de centaines de milliers de travailleurs, de retraités, de jeunes… C’est parti de l’essence, mais ce n’est pas le seul sujet. C’est toute la politique au service des riches qui est remise en cause. Macron réprime, envoie ses flics partout et nous traite avec mépris. On doit continuer, rassembler, construire un mouvement de masse partout et qui aille jusqu’à la grève, en s’alliant toutes et tous, gilets jaunes, syndicats, toutes les victimes du système capitaliste : pour un nouveau Mai 68 !

Tract distribué dans les manifestations samedi 1er décembre

Cette même semaine on a appris que le PDG de Renault, et chouchou du gouvernement, Carlos Goshn, a non seulement un revenu de 16 millions d’euros mais qu’il piquait en plus dans la caisse pour augmenter sa fortune. Les travailleurs de Renault, licenciés pour que l’entreprise fasse du profit, apprécieront ! On galère à cause de la hausse des taxes (TVA, CSG…), à cause de nos salaires trop bas, à cause des prix qui flambent. Les français ont 440 euros de revenu en moins par an depuis 2008 (INSEE). Mais c’est l’ISF qui est supprimé, et les multinationales ont vu leurs impôts baisser. Macron continue la tendance commencée sous Sarkozy et Hollande.

Personne n’est contre payer des impôts et des cotisations sociales car cela finance les services publics, les retraites, les allocations familiales. Mais on a de moins en moins de services publics : suppressions d’emplois dans l’Éducation, conditions de travail terribles dans la santé, conditions de vie indignes pour les retraités dans les Ehpad…

La révolte doit s’amplifier

Il y a une vraie envie d’agir et d’aller vers le blocage de l’économie. Des syndicats ont lancé des appels à la grève ou sont venus apporter leur soutien aux blocages, il faut continuer dans ce sens. C’est par une lutte toutes et tous ensemble, une grève dans tous les secteurs de l’économie, qu’on fera plier Macron. Et ce combat on le gagnera en s’unissant : jeune, travailleur, retraité, sans distinction de culture, de sexe ou d’origine. Et c’est comme cela que sont animés la plupart des actions des gilets jaunes.

Changer cette société : besoin d’une révolution

Le mouvement des « gilets jaunes » est une révolte contre Macron et tout ce qu’il représente : une société inégalitaire qui écrase les retraités et les travailleurs. Il faut aller vers un front de lutte contre Macron et sa politique avec les forces qui défendent réellement les travailleurs, pour ne pas laisser de place à la droite ou l’extrême droite qui ne représentent pas nos intérêts. Une grande journée de grève et de blocage devrait être appelée, dans le public comme dans le privé, avec les jeunes, et ce, au plus vite. Imposer les riches oui ! Taxer les travailleurs et les pauvres, non ! Smic à 1800 euros ! Contre Macron et son monde de millionnaires, contre le capitalisme et ses injustices, la Gauche révolutionnaire lutte pour une société réellement démocratique, solidaire et fraternelle : le socialisme. Rejoignez-nous !





Share Button