La vie est beaucoup trop chère

arton91855Le gouvernement Macron c’est la hausse de 6,5 % du prix du gaz en juillet 2018 ; de 0,7 % à 2 % et 7 % sur les légumes frais, 2€ de plus sur le carnet de tickets de métro, sans compter l’augmentation de 37 % du prix de l’électricité en 7 ans (ça fait + 5,2 % par an!) … Ah oui ! Il ne faut pas oublier ce magnifique cadeau « revalorisation du SMIC » en 2020 de 16,8€ par mois !! Comment on paie le loyer et les courses maintenant ? Y en a assez ! On nous bassine avec « faire des efforts pour redresser le système » mais à côté Macron-le-président-des-riches permet à ses potes de ne plus payer l’ISF !
La colère des gilets jaunes a fait éclater ce ras-le-bol. Les grèves massives contre la casse des retraites permettent de bloquer Macron et ravaler ses cadeaux aux riches. On n’a pas autant bloqué le pays depuis 1995 ! La révolte montre au gouvernement que notre colère est réelle avec des gens, parfois nos voisins : enseignant-chercheur au minima sociaux depuis 15 ans, un maraîcher qui gagne 200 € par mois pour bosser 70 heures par semaine, une prof en arrêt de travail à cause de son école qui tombe en ruine, faute de sous de l’État pour la rénover …
Peut-on continuer encore longtemps avec Macron et son capitalisme pour les riches ?
Non ! La révolte contre la casse des retraites laisse entrevoir la possibilité de dégager Macron et son capitalisme. Son système c’est un gouvernement élu « pour le moins pire » :des privatisations à outrance, le saccage de nos droits tout en essayant de nous diviser. À la place il ne nous faut pas seulement un autre système, mais le nôtre : le socialisme. Sous le socialisme tout le monde travaille et cotise pour avoir selon ses besoins et des services publics avec de vrais moyens.

Par Pauline Isambert

Share Button