La grève se poursuit au Centre hospitalier du Rouvray

HP Rouvray 4

La grève au Centre Hospitalier est à l’appel de la CGT mais aussi d’un collectif de soignants non syndiqués

Depuis le 30 août, les personnels du Centre hospitalier de Saint Étienne du Rouvray sont en grève et y tiennent un piquet de grève. Des militantes de la Gauche Révolutionnaire sont allées leur apporter le soutien de notre organisation.

Le piquet de grève et l’AG des personnels en grève de l’hôpital se tiennent à l’initiative de la CGT et de non syndiqués – principalement un collectif de soignants. Ils refusent que 35 postes soient pris pour créer on « pôle de remplacement » sur l’hôpital. Il s’agit en fait d’enlever de fait du personnel déjà insuffisant. Tout ceci est évidemment lié au fait que le ministère et donc l’ARS (Agence Régionale de Santé) aient décidé que l’hôpital du Rouvray soit absorbé dans le GHT (groupement hospitalier de territoire) du CHU de Rouen… pour retirer 3 milliards d’euros aux hôpitaux !

Les grévistes demandent bien sûr des embauches de personnel statutaire. Les personnels sont très mobilisés (100 à l’AG du 5 septembre). Beaucoup de jeunes et beaucoup de discussions entre eux, qui sont de différents services, après l’AG et avant la rencontre avec le directeur.

L’AG a voté la reconduction jusqu’à aujourd’hui 15h. Les camarades qui se sont rendues sur le piquet ont pu discuter avec eux aussi. Une de nos camarades est intervenue à l’AG pour apporter le soutien de la Gauche Révolutionnaire et l’intervention a été très appréciée. Nous avons pu également vendre un exemplaire de notre journal, l’Égalité. Nous retournerons soutenir le personnel gréviste qui peut compter sur le soutien de toute la GR.

HP Rouvray 1

L’assemblée générale des personnels du Centre Hospitalier le 5 septembre

Share Button