La grève paye pour l’hôpital Pinel à Amiens !

B9717201705Z.1_20181009191322_000+G9FC6OD6H.2-0La section psychiatrique du centre hospitalier Pinel à Amiens était en grève depuis plus de 200 jours, 7 mois de lutte ! Une grève pour dénoncer les conditions de travail, de plus en plus déplorables à cause des coupes budgétaires, et du manque récurrent de personnel soignant.

C’est une victoire pour ces travailleuses et travailleurs !

Le protocole d’accord prévoit la création de 30 postes d’infirmier-e-s et aide-soignant-e-s. Il y aura aussi la titularisation de 25 contractuels.

Néanmoins tout n’est pas fini, tout d’abord localement les services restent sur-occupés, mais aussi nationalement. Malgré les dires de la ministre de la Santé qui indique que la psychiatrie est « une priorité », la psychiatrie reste partout en France un des services les plus touchés par les coupes budgétaires, le manque de moyens et la précarité des personnels soignants. C’est pourquoi le collectif Pinel en lutte s’est joint à la manifestation nationale de la psychiatrie à Paris du 22 janvier. La psychiatrie et la Santé doivent faire entendre haut et fort leurs revendications aux côtés de tous les autres travailleurs lors de la grande grève du 5 février !

Un grand bravo à eux ! La lutte continue pour des services publics de soins de qualité et accessible à tous !

Par P.E.

Share Button