Journées d’études de la Gauche Révolutionnaire : préparer le 2ème round contre Macron

jjChaque week-end avant la rentrée, la Gauche révolutionnaire organise ses journées d’études. Cela permet de regrouper les militant-e-s pour étudier ensemble des sujets qui permettent à la fois une formation marxiste plus approfondie et une mise en pratique dans la lutte des classes immédiate.

Discuter théorie marxiste et histoire

L’an dernier, nous avions, par exemple, discuté du racisme et de la notion de race (qui n’est née qu’avec les conquêtes et l’esclavage) et de comment cette question reste aujourd’hui un poison à combattre. Ou encore de la nécessité d’un parti des travailleurs, en reprenant les discussions à ce sujet à l’époque de Trotsky ou de Marx. En relation avec les 7 millions de voix obtenues par Mélenchon, cette question est d’actualité.

Cette année, nous allons discuter des 50 ans de la révolution tchécoslovaque de 1968, qui fut écrasée par les chars soviétiques venus sauver la bureaucratie stalinienne et empêcher la tentative d’aller vers le véritable socialisme, démocratique et « à visage humain » comme disaient les militants tchécoslovaques.

Cette discussion permettra également de comprendre le phénomène de la bureaucratie, à l’époque stalinienne mais aussi aujourd’hui, dans le mouvement syndical ou politique. Autre sujet central, la lutte contre l’impérialisme, notamment français, avec la question du referendum de novembre prochain sur l’indépendance de la Kanaky (Nouvelle-Calédonie).

Ces îles du Pacifique, « propriété » de la France depuis 1853, situées à 16 750 km de la métropole, sont un enjeu économique et géopolitique pour la classe dirigeante, avec une histoire de répression féroce des mouvements kanaks de résistance. C’est un sujet de lutte pour qui se bat réellement pour le socialisme et pour l’égalité entre tous les peuples.

D’autres sujets sont en discussion, il est toujours possible de faire des propositions !
Ces journées sont aussi l’occasion de barbecue, de soirée festive. Les sympathisant-e-s, celles et ceux qui veulent discuter de sujets de fond et découvrir les idées de la Gauche révolutionnaire sont plus que les bienvenu-e-s.

Elles auront lieu le week-end des 1er et 2 septembre, à Rouen, pour reprendre en douceur le chemin de la lutte contre Macron.

Alex Rouillard

Share Button