Jeudi 15 mars, Valenciennes, le FN pointe son nez à la manif ! Rassemblement syndical et non national !

29216907_1781940768537471_7718693359245590528_nÀ l’appel de l’Union locale CGT Valenciennes, et avec la présence de l’Union départementale CGT Nord, plus de mille manifestant-e-s ont défilé dans la rue contre la politique de Macron ce jeudi 15 mars. Présents : les ouvriers d’ASCOVAL contre la casse de leur convention collective et de leur entreprise :164 licenciements… Présents également, les ouvriers d’autres usines de la région comme VALLOUREC, qui ont manifesté pour leurs conditions de travail et contre la fermeture. Les salarié-e-s des EHPAD, les aides à domicile réclamant des moyens humains, matériels et financiers pour apporter un suivi de qualité à nos aînés étaient présent-e-s elles-aussi.

Des retraités étaient venus contre la hausse de la CSG et pour une revalorisation de leurs pensions. Les métallos, les ouvriers de l’automobile, le comité précaires et privés d’emploi, etc… Présence aussi de militants de la Gauche révolutionnaire, des Insoumis, du PCF, et des élus notamment des maires.

Mais Sébastien Chenu du RN-FN, député, est venu aussi au départ de la manif. Interrogé sur sa présence, celui-ci a rétorqué qu’il était député et défendait les retraités. Il a dit être contre la politique de Macron. Mais tout ceci est de la démagogie, car le programme du FN ne défend les ouvriers mais les intérêts des patrons, et il est contre les syndicalistes.

Donc les camarades lui ont demandé de quitter les lieux. Son refus a provoqué une petite bousculade. Et il a dû se réfugier dans un magasin. Les policiers ont effectué un cordon de sécurité, ainsi qu’une évacuation dans le calme et sans intervention policière.

Aux cris de « Pas de fachos dans nos manifs ! », nous avons cependant été escortés pendant toute la manifestation. Et cela s’est fini par un gazage par les forces de l’ordre !

Par Le photoGRaf’

Share Button