Grève à l’Hôpital du Belvédère de Mont saint Aignan 76

thumbnail_naissance-finance-couleurUne nouvelle fois, le 27 janvier 2020, les personnels de la Maternité du Belvédère se sont mis en grève pour défendre leurs emplois, leurs conditions de travail et la qualité des soins donnés aux patientes et nourrissons.
Le 17 octobre 2019, la Maternité a obtenu le label national « Maternité bienveillante » qui consacre les efforts du personnel pour respecter certains critères dont l’écoute des couples et l’hostilité à une médicalisation à outrance. Pas très compatible avec la volonté du gouvernement et des
multinationales medico-pharmaceutiques de rentabiliser les soins hospitaliers et le commerce des médicaments !
Des difficultés financières et un management défaillant pouvaient faire craindre sinon à une fermeture de l’hôpital du moins à une mutualisation avec le CHU de Rouen avec de nombreuses suppressions de postes. Les différentes mobilisations ont permis que l’ARS (Agence régionale de santé) en ce mois
de janvier confirme le maintien de toutes les activités du centre hospitalier : Maternité, Unité Kangourou (prématurés), Chirurgie, et Pouponnière (bébés de parents défaillants). Elle a annoncé aussi des avancements de grades pour certaines catégories de personnels. Mais il y aura une quarantaine de
postes supprimés, principalement des contractuels, chez les sages femmes et les aides soignantes. Le personnel ne supporte pas la concurrence mise avec le CHU qui pour le même nombre de lits a plus de personnel.
Exigeons l’amélioration des conditions de travail et de soins, au CHU comme au Belvédère, il faut plus de personnel !
Soutien aux salariés du Belvédère pour le maintien des postes, et celui d’un service public de qualité reconnu par la population pour la bientraitance de ses patients !

 

Share Button