Explosion à l’usine Saipol de Grand-Couronne, près de Rouen

saipol-rouen-854x569Une explosion suivi d’un incendie s’est produite à l’usine Saipol (classé SEVESO) de Grand-Couronne près de Rouen vendredi 13 Mars 2020 en début d’après-midi. D’après Patrice Dupray, maire de Grand-Couronne, « Il n’y a pas de blessé et pas de risque de toxicité, ce n’est pas Lubrizol », ces informations ont été approuvés par le préfet.

Le feu a été maîtrisé vers 14h, et les enfants des écoles alentours ont été confinés. Par ailleurs, un périmètre de sécurité de 500 mètres a été mis en place.

Ce n’est pas première fois que l’agglomération de Rouen est confronté à l’explosion d’usine classée SEVESO. Le 26 Septembre dernier, le site Lubrizol avait explosé laissant derrière lui un nuage de fumées toxiques dont les effets sont toujours visibles dans la ville.

Le maire dit que « ce n’est pas comme Lubrizol, pas de toxicité pas de blessés » cependant ils avaient dit exactement la même chose pour Lubrizol… minimisant l’impact de cette explosion.

Pourtant, à écouter les travailleurs, on apprend qu’ils ont vu une boule de feu et entendu une grosse explosion. Une unité se serait dépressurisée, une colonne est passée d’une pression de 20 bar à 10000 créant probablement un trou d’air. Toujours d’après les travailleurs du site, l’entretien et la vétusté du site sont probablement à l’origine des dégâts.

Oui il n’y a pas eu de victime mais heureusement ! On ne peut pas compter sur la « chance » des travailleurs de ne pas être sur leur lieu de travail en cas d’explosion, on ne peut pas se reposer sur l’insécurité de dizaines, centaines de travailleurs. Encore une fois, il y aura des réunions sans inviter, consulter la population, les travailleurs qui sont les premiers touchés par les dégâts.

On veut de la transparence, on veut que les travailleurs et la population puissent contrôler les conditions de sécurité et de reprise des usines incendiés !

Ce usines classées Seveso sont souvent la propriété de multinationales (Lubrizol est propriété de W, Buffet, 3ème fortune mondiale, Saipol fabrique des éthanol, et est une filiale du groupe Avril, géant de l’industrie agricole). Elles devraient toutes être nationalisées sous le contrôle démocratique des travailleurs et de la population, pour décider de ce qui s’y produit et en finir avec les productions dangereuses et/ou polluantes.

Share Button