Campagne internationale : #LibérezAhed !

ahedAhed Tamimi, c’est une jeune fille palestinienne de seize ans. Elle habite en Cisjordanie occupée par l’armée israélienne. Trois de ses proches ont été tués par balle par les forces de l’occupation. Ahed se bat contre l’occupation et l’arbitraire depuis qu’elle a sept ans, participe à des manifestations contre les confiscations de terres. Quand un soldat de l’armée fait irruption dans sa maison, en décembre dernier, elle ne laisse pas faire, donne des gifles et des coups de pied (la vidéo de cet acte a circulé massivement). Cela n’a pas plu à l’État d’Israël ; son armée soi-disant toute puissante humiliée par une adolescente. Arrêtée le 19 décembre 2017, enlevée de chez elle en pleine nuit, elle risque sept ans de prison. Les réactionnaires auraient-ils donc si peur d’une fille qui met des coups de pied ?

Nous exigeons la libération d’Ahed et de tou-te-s les autres militant-e-s détenu-e-s dans les prisons de l’occupation. Signez la pétition en ligne en cliquant ici.

La détermination et le courage d’Ahed, tout comme celle d’une Malala Yousafzai au Pakistan, sont des exemples qui doivent encourager des millions de jeunes à devenir une génération qui, elle aussi, est entrée en lutte contre la barbarie et l’injustice du capitalisme.

Share Button