Attentat meurtrier contre le journal Charlie Hebdo : pour le droit à la liberté d’expression ! Ne nous laissons pas diviser !

69726704L’attaque par des hommes lourdement armés du journal Charlie Hebdo et le meurtre de 12 personnes dans les locaux du journal ce mercredi est un évènement dramatique. Nous condamnons fermement cette attaque lâche et barbare.

Des dessinateurs aussi brillants que Wolinski, Charb’, Tignous ou Cabu, ont, de multiples manières, combattu l’intolérance, le racisme, la censure… Qu’ils meurent sous les balles de fous furieux racistes et intolérants, nous révolte. De même, dans cet attentat aveugle, de nombreux travailleurs, « simples » salariés du journal, ont perdu la vie.

En ciblant ce journal satyrique de gauche, ces réactionnaires islamistes (selon les dernières informations), ont prétendu faire un acte contre les attaques que subissent les musulmans en France. C’est faux ! Nous ne partagions pas l’approche de Charlie sur certaines questions. Charlie Hebdo avait fait le choix de publier des caricatures de Mahomet. Cela n’avait pas eu un grand intérêt, ni ne nous semblait particulièrement drôle ou nécessaire. Mais la liberté d’expression et d’opinion est un droit total que nous défendons coûte que coûte. Nous savons que ce droit est très vite attaqué par les classes dirigeantes.

En aucun cas les musulmans en France ne vont se sentir soulagés par cet acte, bien au contraire. C’est d’ailleurs bien souvent eux qui vont payer les conséquences dans la rue, comme à chaque fois qu’un acte réactionnaire et aveugle est commis. Ces terroristes qui prétendent défendre une « religion » ne valent pas mieux que les réactionnaires islamophobes. De fait, ils marchent main dans la main pour développer l’intolérance et l’obscurantisme. Cet acte terroriste odieux et lâche renforce les réactionnaires de tout poil qui veulent diviser les travailleurs et les jeunes sur une base religieuse ou communautaire.

Cette attaque va servir les classes dominantes et les capitalistes. Ainsi Hollande, Sarko ou Le Pen peuvent se prétendre les défenseurs de nos libertés alors que ce sont eux qui répriment les luttes, stigmatisent les étrangers, cassent nos droits.

Le climat d’islamophobie entretenu est de plus en plus fort.

Ceci amène certains musulmans en France à se sentir fort justement sous attaque. Nous dénonçons toutes forme de racisme, d’islamophobie, d’antisémitisme, de sexisme… Et nous luttons pour un monde solidaire, fraternel, et tolérant, Rien de comparable avec ces illuminés qui veulent se prendre davantage pour des justiciers.

Cet attentat vaut en effet de l’or pour tous les racistes et les réactionnaires afin d’imposer un renforcement du plan Vigipirate et un contrôle au faciès encore plus fort notamment parmi la population d’origine maghrébine.

Nous ne participerons pas à des manifestations «républicaines» avec la droite et l’extrême droite pour dénoncer cet attentat. Les intellectuels islamophobes, les politiciens de droite, les politiques de guerre en Afrique et au Moyen Orient et de régression sociale au profit des riches et des capitalistes qui sont menées ici par le gouvernement créent ce climat nauséabond et cette forme de folie meurtrière en réaction. Aucune forme d’union nationale ne peut se faire avec ceux qui cherchent à surfer sur la vague raciste et xénophobe. Au contraire, dans ce climat, il faut faire entendre une voix claire du camp des travailleurs. Les syndicats, les organisations du mouvement ouvrier, les associations doivent appeler à se rassembler et à rendre hommage aux victimes de Charlie Hebdo sur leurs propres bases : pour l’unité des travailleurs, des jeunes et de la grande majorité de la population quelque soit son origine ou ses croyances, pour la liberté d’expression, contre tous les réactionnaires et les terroristes intégristes, contre les politiques racistes et impérialistes des gouvernements en France qui accroissent les divisions sectaires, l’intolérance et l’obscurantisme.

Contre le racisme, et contre les politiques qui mettent dans la précarité des millions de personnes, il faut une mobilisation unie et massive ! Ces sur ces bases que nous participerons au soutien aux journalistes et employés de Charlie Hebdo.

Share Button