1 an après la mort d’Adama Traoré dans une gendarmerie, luttons contre le racisme et la répression !

10536466-17311019Le 19 juillet 2016, Adama Traoré est mort asphyxié à la gendarmerie de Beaumont-sur-Oise (95). La technique d’immobilisation dont il a été victime est toujours légale aujourd’hui. Malgré le combat de la famille Traoré pour demander justice pour Adama, encore aujourd’hui aucune condamnation n’a eu lieu. Au contraire, les membres de la famille qui ont décidé de se battre sont régulièrement mis en garde à vue pour tous les prétextes (troubles supposés…). Adama n’est pas le seul cas, il y a eu récemment Théo, violé par des policiers avec une matraque télescopique. Ou Lamine Dieng, tué le 17 juin 2007 par un plaquage ventral comme Adama. Article publié dans l’Egalité 184
Racisme et violences policières sont les deux facettes d’une même médaille, parmi les moyens pour la classe dirigeante de maintenir leur système. Les politiciens au service du capitalisme se servent du racisme pour diviser la lutte pour nos droits en ne parlant pas des problèmes.
Ainsi, ce maire dans la Loire, Gérard Tardy, a interdit le port du foulard sur un point d’eau de la ville ! Empêcher des femmes de se rendre sur la base de loisirs ça va résoudre des tas de problèmes c’est certain ! Il y a aussi une stigmatisation des quartiers populaires : au lieu de trouver une solution aux fortes chaleurs, par la création de parcs, points d’eau, on gronde les jeunes qui ouvrent des bouches d’incendie (pas de problème pour les riches qui remplissent leurs piscines) !
Un cas récent de racisme a frappé Danièle Obono, élue France insoumise en juin. À cause d’une pétition signée en 2012 pour soutenir le groupe ZEP et leur chanson « Nique la France » (qui condamne le colonialisme) le 21 juin 2017, des « journalistes » lui ordonnent de dire « vive la France »… Quand elle a refusé, Danièle a reçu une avalanche d’insultes de la part de stupides racistes parce qu’elle est noire. Mais cette polémique n’aurait jamais eu lieu si elle était au service du système comme tous les autres politiciens, si comme eux elle passait son temps à mettre des millions de « Français » dans la misère à coup de politiques d’austérité,en divisant les travailleurs et les jeunes en agitant le racisme et l’intolérance. Soutien total à Danièle !
Le racisme est un vrai problème, de nos jours encore ! Le meilleur moyen de lutter contre ces oppressions est de s’unir, discuter pour lutter ensemble. C’est grâce aux mouvements massifs de révolte comme les Black Lives Matters, les Blacks Panthers aux US que la lutte contre le racisme et pour l’Egalité a pu avancer. C’est une telle lutte qu’il nous faut aujourd’hui ! Toutes et tous ensemble !

Share Button